cropped-cropped-1.png

Comment faire pour réussir efficacement sa cure de sève de bouleau ?

Issue d’un arbre pendant une période donnée, la sève, spécialement de bouleau, est un élixir très adoré pour ses multiples vertus de guérison. Ainsi, pour rendre dynamiques ses propriétés, il faut l’utiliser convenablement en respectant une indication fixe. Donc, comment se servir rationnellement de ce produit pour l’efficacité de sa cure sur l’organisme ? Quelles sont les maladies que cela traite et comment ? Vous pouvez découvrir tout le décryptage de ce sujet en lisant cet article.

Les raisons d’utiliser la cure de sève de bouleau

Avant d’aborder les bienfaits de la cure de sève de bouleau, il est primordial de parler de son origine, source de ses effets thérapeutiques. Durant la période qui se trouve entre le temps hivernal et le printemps, la sève des arbres a l’habitude de monter dans le tronc afin de procéder à l’éclosion des bourgeons. Ainsi, elle est récoltée directement au milieu des mois de mars et avril après avoir percé l’écorce de l’arbre par le biais d’un tuyau. De ce fait, elle ne subit aucune modification ou transformation artificielle. C’est un produit bio et naturel qui conserve ses propriétés et bienfaits.

Elle est généralement conseillée pour une cure détox et amaigrissante. En ce sens qu’elle détoxifie l’urée et draine le foie et les poumons en préparant l’organisme à subir sans danger le début d’un régime. Utilisée pour lutter contre toute rétention d’eau et de cellulite, elle est également employée pour traiter l’arthrite, l’excès de cholestérol grâce à son effet anti-inflammatoire sur la santé.

Elle est également bénéfique tant à la peau qu’à l’esprit ou la psychologie humaine. Par exemple, les minéraux qu’elle contient constituent des indications pour la régulation de son humeur par le combat de la dépression et de la fatigue. De même, les sèves de bouleau sont idéales pour cicatriser une peau sensible, guérir psoriasis ou l’acné.

Alors, c’est un véritable détox qui permet de drainer assez de toxines en dehors de l’organisme sans perdre de minéraux. Ce qui vous rend toujours frais, quel que soit votre âge.

Procédure de consommation

Comme n’importe quel produit, la consommation d’une sève suit un certain nombre de prescriptions et d’indications. Surtout s’il est question des sèves de meilleure qualité. D’où la nécessité d’opter pour celles qui sont bio, françaises et non nano-filtrées ou pasteurisées.

Pour ce qui est de la période de consommation, il est préférable de la prendre pendant le printemps pour permettre au corps de mieux l’accueillir pour plus de bienfaits détox. Alors, elle est à prendre à température ambiante tous les matins à jeun dans un verre. La quantité raisonnable est de 250ml bien avant de prendre le petit déjeuner.

Temps de conservation

Les sèves de bouleau peuvent être conservées pendant environ trois à quatre semaines tout en sauvegardant leurs effets. Puisque 3 semaines sont propices pour permettre au corps d’optimiser le processus de régénération pour plus d’effet.

La cure de sèves a un goût plus ou moins neutre et un peu sucré quand c’est de meilleure qualité. Après quelque temps, elle peut s’avérer fermentée. Ce qui augmente sa puissance thérapeutique, surtout quand vous y ajoutez une petite quantité de jus de citron.

Toutefois, si son goût vous semble déplaisant, le mieux est de l’utiliser directement dans l’eau de bain ou soit dans les aliments à manger. De plus, pour augmenter ses performances détox, le produit est à consommer fraîchement avec des aliments bien adaptés. Pour cela il faut penser à réduire dans ses repas les produits laitiers, la viande et le sucre. Quant au tabac et à l’alcool, ils sont à éviter à tout prix afin de garder sa santé intacte et bénéficier davantage des bienfaits du produit.

Somme toute, la prise de ce produit est nécessaire pour traiter ou réduire les impacts de certains problèmes corporels, d’âge ou d’autres maladies. Ainsi, il faut bien appliquer les mesures d’utilisation pour réussir sa cure.

Autres articles

actu

Collier cervical : utilisation et avantages

Si vous avez un accident, vous pouvez utiliser un collier cervical comme mesure de précaution jusqu’à ce que les éventuelles blessures au cou puissent être